Ipiales et la famille d’Oscar

Nous sommes accueillis par Oscar, son épouse Judith et leur fille Laura à Ipiales. Cette ville frontalière avec l’Equateur, située sur la panaméricaine, est une étape obligée pour les camions et voitures en tout genre qui transitent entre les deux pays. Dans cette région, il vaut mieux laisser son véhicule sous surveillance: les laboratoires clandestins de cocaïne sont nombreux, et la délinquance fait rage.

A notre grande surprise, Oscar nous amène dans une station service desaffectée transformée en parking, où il habite et héberge les cyclotouristes de passage. Raphael, cycliste brésilien, est déjà là depuis plusieurs semaines et fait partie de la famille.
Nous sommes logés dans une chambre inhabituelle: la cabine d’un camion en stationnement!

Il faut dire que depuis plus de 20 ans, Oscar est gardien de parking. 24/24 7/7, il surveille les véhicules pour moins d’un euro par jour. Quand il ne trouve personne pour l’aider, il ne dort que 2 heures par nuit.

Oscar a plus d’une corde à son arc.
Il travaille parfois sur des chantiers. Pendant quelques mois, il a participé à la réfection de la Lajas, un site de pélerinage extrêmement populaire. Nous y sommes allés en vélo avec une partie de la famille.

Il lui arrive d’aider les militaires pour des missions délicates. Il a ainsi participé à l’arrestation de trois guerilleros déposant des mines antipersonnelles (problème majeur en Colombie, malgré l’interdiction par les accords de Genève, ces armes sont régulièrement utilisées).
Il était le conducteur de la voiture quand il est tombé en panne de nuit à côté d’un village de guerilleros. Après quelques heures d’angoisse, une troupe militaire est finalement venus les escorter.

Amoureux de son pays, il nous a emmené à 8 dans sa voiture à la laguna verde, lac souffré à 3800m d’altitude. Une aventure rocambolesque, pour apprécier la beauté de la Colombie.

Il est aussi bon vivant: nous avons cuisiné, nous avons dansé, nous avons ri ensemble.
Nous sommes repartis le coeur lourd, mais pleins de bons souvenirs.
Encore merci à vous !

Publicités
Cet article a été publié dans Colombie, Culture, Rencontres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Ipiales et la famille d’Oscar

  1. Loïc et Isa dit :

    merci et encore MERCI pour ce voyage que nous suivons derrière notre ordinateur, tellement passionnant !
    on vous embrasse
    Loïc et Isa

  2. c’est bien cool votre blog pour vous suivre.Super voyage, vous donnez envie de visiter l’amérique du Sud.
    A bientôt les cyclistes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s