En route vers le printemps

Après le Sud Lipez, nous fonçons sur San Pedro de Atacama, au nord du Chili, pour nous reposer après nos journées difficiles dans le sud Lipez.
Avec ces nombreux arbres verts, ce petit village de 5000 habitants est une oasis au milieu du désert. Seulement, c’est aussi une des destinations les plus touristiques du Chili !

Nous trouvons péniblement un bout de sable pour planter notre tente dans un camping, que nous payons quand même 13€ (lorsque l’on sort de Bolivie, ça fait un choc !). De plus, l’accueil laisse à désirer : les cyclos sont connus pour ne pas réserver de tours opérateurs car ils sont autonomes dans leurs déplacements, ils ne représentent donc pas une manne financière… Aucun intérêt !

Ni une, ni deux, nous faisons nos provisions pour la route et fuyons en direction de l’Argentine. Pour bien faire les choses, nous passons par le Paso Sico, route magnifique aux sommets enneigés, vallées colorées et lagunes miroitantes. En contrepartie, nous roulons sur de la piste de terre, battue par le vent, perdue au milieu de rien, à 4000 m d’altitude.

Nous partons confiants. Après le Sud Lipez, plus rien ne nous fait peur. Alors si Laetitia est malade le matin du départ, ce n’est pas grâve, elle se remettra sur la route.

Mais trop, c’est trop…

De nouveau, nous sommes à la merci des éléments : le vent, qui ne souffle jamais dans le bon sens, est glacial. La neige nous surprend rapidement un matin, au coeur d’une tempête. Cela nous fouette tout le corps. Nos tapis de sol sont HS et les nuits en tente ne nous apportent guère de repos. L’eau est toujours aussi rare.

La piste continue de nous ralentir et de nous faire subir ses cahos. La fatigue s’accumule et les paysages ne suffisent plus à nous remonter le moral. Pour couronner le tout, notre appareil photo nous lâche.

Laetitia, qui déteste le froid et qui est fragilisée par sa maladie, est la première touchée. La mauvaise humeur s’installe, et David devient lui aussi maussade. Finalement, grâce à une sieste et une bonne nuit de repos dans un dortoir de mineurs, l’ambiance retourne au beau fixe.

Enfin, avec nos amis de Tand’un Rêve, nous atteignons le col du Paso Sico sous la tempête. Mais alors que nous descendons joyeusement vers l’Argentine, une rafale les arrache de la route (leur récit de l’évènement ici)).Nous sommes à 30 km de toute présence humaine, c’est donc à nous d’aller chercher les secours. Alors que nos amis sont emmenés à l’hopital avec Laetitia, David et Tortuga s’occupent de redescendre le matériel dans la jeep d’un couple d’urugayens.

Après une nuit d’inquiétude, nous arrivons à Salta en Argentine. Nos amis sont sortis de l’hopital, nous sommes rassurés.

Enfin, à nous le vin, le fromage, les barbecues ! Et le printemps et ses fleurs !!

Publicités
Cet article a été publié dans Argentine, Chili. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour En route vers le printemps

  1. erick dit :

    Et les kilomètres qui défilent,
    et le moral qui monte et qui descend,
    et le froid qui vous mord,
    quelques fleurs qui vous émeuvent,
    Quelle belle aventure!
    nous vous embrassons.
    De tout cœur avec vous,
    dans la spiritualité qui grandit au fil du voyage
    biz
    erick

  2. photoleon1 dit :

    Pas un arbre depuis 2 mois ! C’est sûr qu’à plus de 3000 m ils sont plus que rares. Les Tortugas aussi d’ailleurs ! Encre bravo pour cette étape et un salut d’amitié à vos amis annéciens Alexine et Bastien. Biz. Eric

  3. Bentegeat dit :

    que rajouter à notre admiration devant votre ENERGIE !!!
    nous sommes heureux de vous savoir arrivés dans ce beau pays argentin (que nous avons eu la chance de connaître en partie…) j’espère que des journées plus « douces » vous attendent !
    on vous embrasse
    Loïc et Isa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s