A l’assaut des grands parcs

Une croisière au milieu des glaçons
Nous arrivons enfin au bout de la carretera australe face au lac O’Higgins. En l’absence de route, la voie maritime s’impose. Maintenant que nous sommes là, nous choisissons l’option touristique : nous embarquons pour la croisière longue qui fait un crochet par le glacier.
« Voir un iceberg, et mourir ». Notre devise laisse imaginer l’état d’euphorie dans lequel nous nous trouvons: nous nous laissons hypnotiser par le spectacle d’icebergs bleu azur qui flottent autour de nous et arrivons ébahis au pied du géant de glace. Heureusement, le bateau nous ramène au port en vie !

En route vers l’Argentine
Revenus à terre, nous attaquons le fameux passage réputé redoutable à vélo, qui nous amène en territoire argentin. Un sentier pédestre, absolument pas adapté aux cyclistes, qui est pour nous le dernier défi du voyage. Montées raides pleines de cailloux, marécages boueux, arbres couchés et ravines creusées se dressent sur notre chemin. Mais nous sommes en forme et relevons le défi plein d’entrain.
Le passage de la frontière est l’occasion d’un bivouac magnifique face au Fitz Roy. Arrivés à la ville d’El Chalten, nous faisons un break pour randonner quelques jours dans ce massif fascinant.

Randonnée à Disneyland
Nous louons une voiture pour nous rendre à l’incontournable parc de Torres del Paine, où nous nous retrouvons noyés dans un flot de touristes plus ou moins habitués de la montagne. Après les dernières semaines sur des routes désertiques, le changement est radical.
Le temps n’est pas en notre faveur : la neige limite nos déplacements et les nuages masquent régulièrement les sommets. En bons montagnards (que nous sommes !), nous nous amusons à médire des touristes citadins, qui viennent ici comme ils iraient dans un parc d’attraction.
Si la montagne est accessible à tous, la grande affluence entraine des règlements limitant l’accès à certains chemins. Nous nous sentons un peu frustrés.

Sur la tête du géant
Pour terminer en beauté le périple, nous tentons le stop jusqu’au glacier Perito Moreno. Nous ne sommes malheureusement pas les seuls auto-stoppeurs, et nous luttons plusieurs heures pour arrêter une voiture. En désespoir de cause, David accoste un couple de Chiliens fraîchement retraités qui sortent d’une boulangerie. Ils acceptent de nous emmener avec eux !
A pied, nous nous approchons du géant en empruntant les nombreuses passerelles qui font le tour du site. Nous admirons l’enchevêtrement de couleurs et de formes et assistons médusés à la chute apocalyptique d’immenses blocs de glace dans l’eau. Malgré des heures d’observation, le temps nous paraît de nouveau trop court.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour A l’assaut des grands parcs

  1. Bentegeat dit :

    Toujours super cette randonnée éternelle..

  2. photoleon1 dit :

    Quelle ambiance ces glaciers…. Bon je vais pas répéter ce que je vous ai dit oralement. Si ! MAGNIFIQUE. Et content de vous retrouver en France. Eric

  3. lepueblo dit :

    Votre bonhomme de neige devant les Torres est tout simplement sublime. Il m’a fait mourir de rire!
    Toutes les photos sont incroyables, le Fitz Roy est absolument magique. Merci pour le partage de ces moments de rêve.

  4. Herve dit :

    Tip top tip top ! Mythique tout ca ! Dommage bien sur qu’il y ait tant de touristes sur ces lieux si sauvages… Bon retour en tous cas, et vraiment ravi de vous avoir DEJA revus ! On vous embrasse… C&H

  5. Bentegeat dit :

    je ne lis que ce matin ce dernier reportage qui celui-là…nous touche encore plus, puisque nous avons eu la chance de parcourir ces contrées…
    quelle joie de revoir ces photos d’El Chalten et du Fitz Roy, sans parler du Perito Moreno, un des plus beaux souvenirs de ma vie !!! déjeuner de noël avec un somptueux sandwich au pied du Fitz Roy au bord du lac « 3 lagos » !
    en tous cas, nous avons appris votre bel engagement et vous félicitons très affectueusement !
    voilà une nouvelle aventure qui va commencer pour toute votre vie !!!
    on vous embrasse très fort
    Loïc et Isa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s